medecinechinoise.info

La Médecine Traditionnelle Chinoise, une médecine multi-millénaire et toujours actuelle !

Hygiène de vie : les aliments de nature chaude

  D'un point de vue chinois, un aliment est dit "de nature chaude" si, une fois absorbé, il dégage une chaleur importante dans l'organisme. Notons que cette nature ne dépend pas de la température prise au thermomètre mais de l'aliment lui-même (ainsi que de sa préparation).

  Les aliments de nature chaude éliminent fortement le froid, réchauffent l'organisme, dilatent, assèchent un peu et activent beaucoup la circulation du sang et de l'énergie dans les méridiens. Ils aident aussi à reconstituer la vitalité Yang.

  D'un point de vue médical, ces aliments peuvent soulager ou éliminer des troubles de nature froide.

  Au contraire, un excès d'aliments de nature chaude (épices, piment, alcool, etc.) développent de la chaleur (voire du Feu) au niveau du système digestif (estomac et foie). Les symptômes suivants peuvent alors apparaître : bouche amère, douleur épigastrique, soif de boissons froides, odontalgie, aphtes, etc.

 

    Exemples d'aliments de nature chaude :

  - céréales et graines : quinoa, soja

  - légumes : ail, échalote, asperge, persil

  - produits animaux : agneau, mouton (surtout rein), crevette, viande rouge en général

  - huile : soja

  - condiments, épices : basilic, canelle, clou de girofle, gingembre, moutarde, poivre, piment, origan

  - boissons : café, thé noir fumé, alcool

 Aliments plus exotiques :


  Sorgho (plante d'origine africaine ressemblant au maïs), fenugrec (graines d'origine moyenne-orientale), œuf de caille, raifort (racine utilisée comme condiment)