medecinechinoise.info

La Médecine Traditionnelle Chinoise, une médecine multi-millénaire et toujours actuelle !

 

Comment se pratique le diagnostic selon les principes de la MTC ?

Habituellement, le bilan diagnostic se déroule en quatre temps, ces différents moments étant plus ou moins concomitants :

- Lors de l’entretien, le praticien questionne le patient sur son état de vie (professionnel, social), ses habitudes de vie courante, son état émotionnel, l’histoire de sa maladie et ses symptômes actuels. Classiquement, il peut poser jusqu'à 10 questions pour avoir une bonne idée de l'état général du patient : crainte de la chaleur ou du froid, transpiration diurne ou nocturne, douleurs, soif, selles, urines, appétit, digestion, sommeil, etc.

- Le praticien observe le patient pour déceler des changements de formes ou de couleurs au niveau de la face en particulier. Il examine le teint, le regard, l'attitude générale, la respiration (régulière ou non), les yeux, les narines, les oreilles, la peau, les dents, les lèvres, etc. Il étudie spécialement la langue et son enduit, reflets de l’état interne du patient.

- Le timbre et le son de la voix, ainsi que les bruits éventuels de la respiration (toux, encombrement bronchique, etc.), donnent de bonnes indications sur l’état de santé du patient. Il recherche également d'autre bruits (hoquet, éructations, etc.).

- La palpation d’un certain nombre de zones du corps, à la recherche de chaleur, de froid ou de distension donne de précieux renseignements sur le fonctionnement de l’organisme. Enfin, la palpation fine des pouls procure une idée très précise de l’état de santé du patient.

  L’interprétation et la pondération de tous ces signes permettent au praticien de déterminer un principe thérapeutique adapté à chaque personne.