medecinechinoise.info

La Médecine Traditionnelle Chinoise, une médecine multi-millénaire et toujours actuelle !

 

Qu'en est-il plus précisément des pouls chinois ?

  A la différence de la pulsologie occidentale, assez sommaire et qui ne donne des indications que sur le cœur et les artères, la prise des pouls chinois est beaucoup plus fine et complexe.


  Cette palpation effectuée à 3 endroits différents, à 3 niveaux différents et à chaque poignet, permet de révéler précisément à quel emplacement du corps le déséquilibre de l’énergie, du sang ou des liquides organiques s’est produit, quelle fonction possède trop ou trop peu d’énergie.


  A titre indicatif, les 27 formes de pouls sont classés en 4 catégories selon la profondeur (pouls superficiel ou profond), la vitesse (pouls rapide ou pouls lent), la longeur (pouls long ou court) et l'épaisseur (pouls fin ou épais). Bien entendu, ces caractéristiques peuvent être jumelés, ce qui donne un nombre important de pouls différents !


  Dans tous les cas, l'analyse chinoise sera la plus précise possible. Par exemple, la rapidité du pouls ne sera pas comptée en nombre de pulsations par minutes (avec des fluctuations importantes en fonction de l'activité physique ou de l'état mental du sujet), mais en nombre de pulsations par cycle respiratoire ; cette technique permet alors d'être très objectif.


  Évidemment, il s’agit là d’une technique complexe qui demande beaucoup de temps d'apprentissage et de pratique pour être capable de sentir les altérations subtiles des pouls et être ainsi efficiente.