medecinechinoise.info

La Médecine Traditionnelle Chinoise, une médecine multi-millénaire et toujours actuelle !

Hygiène de vie : les saveurs des aliments, selon le Médecine Traditionnelle Chinoise

Outre une texture, une couleur et une nature, chaque aliment possède une saveur.

  Classiquement, il existe 5 saveurs : acide (ou âpre, aigre), amer, sucré (ou fade), piquant et salé.

  Chaque saveur, à partir de l'expérience multimillénaire chinoise, possède un tropisme particulier pour une fonction :

  - la saveur acide a une affinité avec la fonction Foie.

  - la saveur amère avec la fonction Coeur.

  - la saveur sucrée avec la fonction Rate.

  - la saveur piquante avec la fonction Poumon.

  - la saveur salée avec la fonction Rein.

  Même si un aliment comprend plusieurs saveurs, il en existe une plus marquée que les autres ; il peut donc être placé dans telle ou telle catégorie.

Ceci a directement un intérêt pratique dans la manière de s'alimenter. Ainsi :

  - telle saveur va nourrir une fonction particulière (par exemple, la saveur sucrée va nourrir la fonction Rate)

  - l'abus de telle saveur va léser la fonction correspondante (par exemple, l'abus de saveur amère va favoriser la chute des poils, via la fonction Poumon)

  - il est donc opportun, lors des repas, de consommer une petite quantité des chacune de ces saveurs.

  - en cas de faiblesse de telle ou telle fonction, l'organisme, inconsciemment, sera attiré par la saveur correspondante. De même, dans ce cas, il sera opportun de privilégier cette saveur (sans oublier les autres, bien entendu !).

  - en cas d'hyperfonctionnement de telle ou telle fonction, l'organisme, inconsciemment, aura habituellement une répulsion pour la saveur correspondante.