medecinechinoise.info

La Médecine Traditionnelle Chinoise, une médecine multi-millénaire et toujours actuelle !

Documentation => Dépression et Médecine Traditionnelle Chinoise

Observation des 52 cas de dépression traités par l'acupuncture associée à la pharmacopée chinoise


Auteurs : FANG Xiang Dong, CAI Xin Cheng (Hôpital de médecine chinoise de la ville de Kun Shan, province de Kun Shan)

Source : « Shang Hai Zhen Jiu Za Zhi » (Revue d'acupuncture­-moxibustion de Shang Hai) 2/2007, pages 19-20




  La dépression est un trouble mental caractérisé par un état psychologique dépressif persistant. C'est une maladie courante dangereuse pour la santé de l'homme. En Chine, son taux de prévalence ne cesse de croître ces dernières années. Les antidépresseurs classiques et nouveaux présentent les défauts suivants : effets secondaires plus ou moins importants, risque d'accoutumance, nombreuses contre-indications. Ces défauts constituent un frein dans l'usage de ces médicaments. C'est pourquoi il y a de plus en plus de malades dépressifs qui cherchent à se faire soigner en médecine chinoise.

  De janvier 2002 jusqu'à octobre 2005, nous avons traité dans notre service 98 cas de dépression par une association d'acupuncture et de pharmacopée chinoise et ce, après avoir employé pendant plus de 4 semaines des antidépresseurs occidentaux, sans résultats.


1. Données cliniques


- 98 patients divisés en deux groupes :

  - Groupe 1 (52 cas) traité par l'acupuncture et la pharmacopée chinoise. 11 hommes et 41 femmes âgés de 35 à 57 ans.

  - Groupe 2 (46 cas) traité uniquement par la pharmacopée chinoise. 9 hommes et 37 femmes âgés de 33 à 60 ans.

- Durée de la maladie : 6 mois à 6 ans.


- Le diagnostic est conforme aux critères CCMD (Chinese Classification of Mental Disorders)

- Les maladies suivantes sont exclues : troubles mentaux d'origine organique, maladies organiques du système nerveux, diabète, troubles mentaux ou psychiatriques graves, ne pouvant être traités.

- Ces cas ont été traités pendant plus de 4 semaines par plus de deux antidépresseurs tricycliques, suffisamment dosés (équivalence de 250 mg par jour d'Amitriplyline). Il s'agit ici de cas de dépression difficiles à traiter.


2. Méthode thérapeutique


2.1 Groupe 1

2.1.1 Traitement acupuncture :

- Points : …

- Mode opératoire :

- ...

- Les autres points sont à poncturer selon la méthode standard.

- Pour tous les points, après la survenue des sensations acupuncturales, stimuler les aiguilles avec un stimulateur électrique réglé à 0,83/1,67 Hz et à un rythme élevé alternant avec un rythme lent. Ne pas dépasser le seuil de tolérance du patient.


2.1.2 Traitement par la pharmacopée chinoise

Le traitement consiste à : débloquer le Foie, éliminer la Chaleur, renforcer la Rate, nourrir le Cœur et apaiser l'Esprit par la formule ...


2.2 Groupe 2

À ce groupe, seul le traitement par la pharmacopée chinoise ci-dessus est appliqué. Cure de 30 jours. Le résultat est apprécié après 1 à 2 cures.


3. Critères d'efficacité et résultats


- Guérison (disparition de l'ensemble des signes, rétablissement de la prise de conscience de soi) : 25 cas pour le groupe 1 et 15 cas pour le groupe 2.

- Nette amélioration (disparition de la plupart des signes, rétablissement quasi complet de la prise de conscience de soi) : 16 cas pour le groupe 1 et 12 cas pour le groupe 2.

- Amélioration (diminution de l'intensité des signes, rétablissement partiel de la prise de conscience de soi) : 8 cas pour le groupe 1 et 9 cas pour le groupe 2.

- Sans efficacité (aucune amélioration) : 3 cas pour le groupe 1 et 10 cas pour le groupe 2.

- L'efficacité globale du groupe 1 est de 94.23 % et celle du groupe 2 est de 78.26 %.


4. Discussion


  La dépression se manifeste principalement au niveau psychosomatique. Elle provient souvent d'un long blocage affectif dû aux aléas de la vie.

  Ce blocage entraîne, d’une part, des troubles des mouvements du Qi du cerveau et une perturbation du Shen (Esprit) et, d'autre part, des troubles fonctionnels des Zang Fu (organes vitaux pleins et creux). La principale pathologie de cette maladie est donc un désordre du mécanisme du Qi.

  Une recherche moderne a démontré que la poncture de certains points au niveau du cerveau peut : améliorer le débit sanguin du cerveau, accélérer l'établissement de la circulation collatérale, améliorer l'hypoxie du cortex cérébral, renforcer les cellules qui ne sont pas encore lésées autour du siège de l'affection, ce qui contribue à améliorer les troubles mentaux.

  …

  Selon notre observation, le traitement acupunctural associé au traitement par la pharmacopée chinoise est plus efficace que le traitement par la pharmacopée chinoise appliquée seule. Il faut noter que ces deux traitements n'entraînent pas d'effets secondaires Ils méritent donc d'être largement diffusés. Cependant, pour obtenir un meilleur résultat, la psychothérapie ne doit pas être oubliée et il faut établir une bonne relation entre le praticien et le malade. La confiance que ce dernier accorde à son praticien joue un rôle important dans l'efficacité du traitement.


Cet article a été publié dans le recueil n°22 de la collection « Acupuncture Traditionnelle Chinoise» (au prix de 20,75 euros ou 23 euros) édité par les éditions «Institut Yin-Yang ». L’article ne se vend pas seul. Pour se procurer ce recueil, contacter cette maison d’éditions ([email protected]) qui n’est pas un établissement de soins. Si vous cherchez un praticien, veuillez consulter le menu «Praticiens» sur notre site.