medecinechinoise.info

La Médecine Traditionnelle Chinoise, une médecine multi-millénaire et toujours actuelle !

Documentation => Douleurs articulaires liées à la ménopause et Médecine Traditionnelle Chinoise

47 cas de douleurs articulaires de la ménopause traités par l'acupuncture


Auteur : LI Yi Xin (Service d'acupuncture-moxibustion de l'Hôpital populaire n° 1 de la ville de Pu Er, province de Yun Nan)

Source : « Shang Hai Zhen Jiu Za Zhi » (Revue d'acupuncture‑moxibustion de Shang Hai) 12/2007 p. 45.




  La ménopause est une maladie gynécologique courante. De mai 2000 à décembre 2006, j'ai traité en acupuncture 47 cas de cette maladie dont le principal symptôme est les douleurs articulaires (des membres).


1. Données cliniques

- 47 patientes âgées de 41 à 59 ans.

- Durée de la maladie : 5 mois à 2 ans.

- Localisation des douleurs : épaule (12 cas), coude (6 cas), poignet (5 cas), doigts (10 cas), hanche (3 cas), genou (28 cas), cheville (8 cas).

- Aucune anomalie au niveau de : facteur rhumatoïde, anticorps antistreptolysine (ASLO), sédimentation globulaire.

- Baisse du taux de l'œstradiol plasmatique.

- Augmentation du taux de FSH et de LH.

- Toutes les patientes n'ont pas été traitées par des hormones de substitution.


2. Méthode thérapeutique

2.1 Points :

- Points principaux : […]

- Points à ajouter en fonction de la zone de douleur : […]

2.2 Mode opératoire :

- Poncturer avec les aiguilles 0,30 mm x 50 mm.

- Après l'obtention du Qi, stimuler les aiguilles avec un stimulateur électrique pendant 30 minutes. L'intensité de la stimulation ne doit pas dépasser le seuil de tolérance de la patiente.

- Une séance tous les deux jours. Cure de 10 séances. Marquer une pause d'une semaine avant d'entamer une nouvelle cure.


3. Critères d'efficacité et résultats (après 1 à 2 cures)

- Guérison (disparition des douleurs, rétablissement des mouvements) : 33 cas (70,2%).

- Efficacité (diminution des douleurs et amélioration des mouvements) : 10 cas (21,3 %).

- Sans efficacité (aucune amélioration) : 4 cas (8,5 %).


4. Discussion

  Selon la MTC, la ménopause est physiologiquement marquée par : affaiblissement progressif du Qi des Reins, diminution du Chong Mai et du Ren Mai, arrêt presque total du Tian Gui (Eau céleste), déficit du Yin ou du Yang des Reins. Tous ces problèmes conduisent à un déséquilibre entre le Qi et le Xue, le Yin et le Yang d'où les désordres fonctionnels des Zang Fu entraînant de nombreux signes différents.

La déficience des Reins constitue la Racine (terrain) de cette maladie. Puisque le Foie et les Reins sont d'une même origine, le Jing (Essence) des Reins déficitaire ne peut pas se transformer en Xue du Foie. Insuffisant, ce Xue ne peut pas nourrir normalement les Jin (tissus tendino-musculaires ou tissus mous de l'appareil locomoteurs). Par ailleurs, la déficience du corps permet au Vent, au Froid et à l'Humidité de pénétrer dans les Jin d'où les douleurs de type rhumatismal.

  Sur le plan thérapeutique, pour traiter ces douleurs, il faut désobstruer localement la circulation du Qi et du Xue dans les Jing Luo afin de favoriser les mouvements des articulations. Cependant, pour obtenir un meilleur résultat, il est important de tonifier le Foie et les Reins. Il s'agit d'un traitement visant à la fois la Cime (signes) et la Racine (terrain).

  Point de jonction et de croisement entre le Ren Mai et les trois Méridiens Yin du pied, le point […] tonifie le Foie et les Reins en augmentant fortement le Yuan Yin (Yin originel) et le Yuan Yang (Yang originel). Par ailleurs, il régule le transit dans les voies intestinales.

Point de croisement entre les trois Méridiens Yin du pied, le point […] peut réguler les fonctions du Foie, de la Rate et des Reins. Il régule aussi la circulation du Qi et active celle du Xue. En tonifiant la Rate et l'Estomac, il aide ces deux organes à produire du Qi et du Xue.

Selon les recherches effectuées de nos jours, les points […] combinés peuvent très efficacement aider le Ren Mai et irriguer les Méridiens Yin. L'auteur de l'article emploie souvent également ces deux points pour traiter l’œdème de la ménopause.

  Les points […] combinés peuvent : réguler les mouvements du Qi, harmoniser et accroître le Qi et le Xue, renforcer les muscles en traitant le Wei Zheng (syndrome d'amyotrophie), expulser le Vent et dégager les Luo Mai (ramifications ou vaisseaux secondaires), éliminer le Bi Zheng (syndrome rhumatismal) et arrêter les douleurs. Il s'agit d'une combinaison magistrale de points traitant les douleurs rhumatismales. Les indications thérapeutiques de ce couple de points sont nombreuses ; parmi elles figurent le syndrome de la ménopause et les douleurs articulaires erratiques.

  Quant aux points locaux, ils traitent la Cime c'est-à-dire les douleurs locales.

  Ensemble, ces points traitent à la fois la Cime et la Racine d'où les bons résultats.


Cet article a été publié dans le recueil n°20 de la collection « Acupuncture Traditionnelle Chinoise» (au prix de 20,75 euros ou 23 euros) édité par les éditions «Institut Yin-Yang ». L’article ne se vend pas seul. Pour se procurer ce recueil, contacter cette maison d’éditions ([email protected]) qui n’est pas un établissement de soins. Si vous cherchez un praticien, veuillez consulter le menu «Praticiens» sur notre site.