medecinechinoise.info

La Médecine Traditionnelle Chinoise, une médecine multi-millénaire et toujours actuelle !

Documents : fonction Rein en Médecine Traditionnelle Chinoise

Tableau simplifié des fonctions du Rein

Fonctions principales
 Conséquences physiologiques
 Conséquences pathologiques

Le Rein contrôle la réception de l’énergie

(YANG)

Le Rein est la racine de l’énergie.
Il attire et recueille l’énergie du Poumon et contribue ainsi à régulariser la respiration.

- Difficultés respiratoires,
- Respiration rapide et courte.

Le Rein stocke le surplus du

« matériel »

(YIN)

- A partir du travail de métabolisme de la Rate, le Rein stocke le « matériel » de secours, utilisé en cas d’urgence ou de maladie chronique.

- Le Rein participe à la production du liquide sanguin.

- Mauvaise cicatrisation,

- Manque de sang en cas de

dépense soudaine (révision d’examens par exemple) ou anormale (règles prolongées, hémorragies, diarrhées,...),

- Troubles de la production du sang.

Le Rein s’ouvre vers l’extérieur au niveau des oreilles

(YANG)

 Bonne audition
- Diminution de l’acuité auditive (par exemple en groupe),

- Bourdonnement de son grave dans les oreilles.

Le Rein stocke « l’essence »

(YIN)

- Croissance et développement normaux de l’enfant,

- Déroulement naturel de la maturité, de la vieillesse et de la mort.

- Troubles de la croissance et du développement,

- Retard de croissance,
- Vieillissement prématuré chez l’adulte.

Le Rein dirige la

« Porte des urines »

(YANG)

- Les mictions sont régulières et abondantes.

- Les fins de mictions sont nettes.

- Les mictions sont régulières et abondantes.

- Les fins de mictions sont nettes.

- Mictions irrégulières et en général fréquentes,

- Jet urinaire peu puissant,
- Mictions nocturnes,
- Fin de miction non nette,
- Incontinence urinaire (lors de la

toux ou d’un effort brutal),

- Cystite si des urines stagnent trop longtemps dans la vessie.

Le Rein dirige

l‘évacuation de l’humidité en surplus

(YANG)

A partir des liquides ingérés (eau, fruits, légumes...) et des liquides qui pénètrent dans le corps (humidité externe), l’organisme fabrique les liquides organiques.

Le surplus (appelé alors «humidité») est mis de côté par la Fonction Rate et évacué par le Rein.

- Gonflement,

- Œdème, surtout dans la partie basse du corps.

Le Rein est responsable d’une partie de la reproduction

(YANG)

- Chez l’homme :
Fonctionnement sexuel harmonieux.

- Chez la femme :
- Règles non douloureuses,
- Utérus bien ferme lors de la fécondation.

 - Problèmes d’érection,

- Éjaculation rétrograde (liquide séminal qui revient vers la vessie) ou précoce,

- Pertes séminales.

- Règles douloureuses et / ou en retard,

- Fausses couches,
- Métrorragies (pertes de sang en dehors de la période menstruelle).

Le Rein stocke le matériel de reproduction

(YIN)

Fertilité normale

- Hypofertilité,
- Stérilité,
- Règles retardées ou absentes,
- Sperme ou ovule de mauvaise qualité.

Le Rein dirige la partie basse du corps

(YANG)

- La région lombaire est ferme et souple.

- Les membres inférieurs sont bien nourris par une bonne circulation. Ils sont fermes.

  - Raideur, gêne ou douleur de la région lombaire soit spontanément soit au port de charge lourde ou de situation debout un peu prolongée.

- Mauvaise circulation dans les membres inférieurs (varicosités, varices, etc...).

- Plus on arrive à la partie distale du membre, plus la fraîcheur apparaît (pieds frais ou froids).

- Faiblesse des membres inférieurs.

Le Rein est la « petite flamme sous la marmite » (l’estomac)

(YANG)

 Digestion optimale
- Digestion lente,

- Ballonnement abdominal et fatigue

postprandiaux (après les repas).

Le Rein contrôle les os et les dents

(YIN)

D’un point de vue chinois, les dents sont le « surplus » des os. 

  - Fragilité osseuse entraînant facilement des fractures,

- Fragilité dentaire (caries à répétition, déchaussement dentaire...).

Tableau simplifié des relations entre la fonction Rein, les membres, les orifices corporels et les organes des sens

Relations principales
 Conséquences physiologiques
 Conséquences pathologiques

Le Rein contrôle les os et les dents

Le Rein stocke « l’Essence » des aliments en surplus. Cette « Essence » produit les moelles qui nourrissent les os.

L’Essence du Rein stimule la croissance, le développement et la réparation du squelette.
Arrivé à un certain âge (ménopause chez les femmes), ce surplus des aliments diminue ; on note simultanément des modifications gynécologiques et une faiblesse des os (ostéoporose).

Quand l’Essence du Rein est prospère, les dents sont fermes et solides.

- L’insuffisance de « l’Essence » du Rein (surplus matériel créé à partir du métabolisme des aliments) entraîne un manque de moelles osseuses ; les os deviennent mous et fragiles (cf. maladie des « os de verre »).

- On observe des troubles du développement du squelette.

- Fragilité dentaire (cf. Tableau 2).

La vigueur du Rein se manifeste dans les cheveux

Les cheveux sont les surplus du sang, l’Essence du Rein pouvant se transformer en sang

Lorsque l’Essence du Rein est suffisante, le liquide sanguin est de bonne qualité, les cheveux sont alors noirs et brillants.

L’Essence et le sang du Rein sont insuffisants, les cheveux se dessèchent, se dédoublent et tombent.

Le Rein s’ouvre à l’extérieur au niveau des oreilles

Cf. Tableau 1

 

Les orifices

externes du

Rein sont l’anus

et les organes génitaux externes

- L’orifice antérieur :

     - assure l’excrétion de l’urine ; l’activité

de la vessie est normale,

     - participe à la reproduction.

- L’orifice postérieur :
Lorsque la Rate est réchauffée normalement par le Rein, les selles sont normales.

- L’activité de la vessie est anormale ; les urines sont affectées.

- Les capacités de reproduction sont diminuées.

- Les selles sont anormales ; il y a diarrhées (humidité qui ne s’évacue pas par la voie des urines) ou constipation (par manque de force du bas du corps).

Autres informations sur la fonction Rein

 

Élément, saison, couleur, entrailles, saveur, émotion, climat correspondant au Rein

  1. 1)  Élément : Eau Allusion :

  2. - à la vaporisation de liquides organiques par la chaleur du Rein,

           - au stockage de liquides organiques dans le Rein,

           - à l’évacuation de l’humidité par la voie des urines.

  3. 2)  Saison : Hiver

    C’est durant cette période que le Rein est plus souvent blessé.

  4. 3)  Couleur : Noir, sombre

  5. 4)  Entrailles : Vessie

    A chaque fonction correspond un organe creux qui «contient»

  6. 5)  Saveur : Salé

    C’est cette saveur qui « nourrit » le Rein.

  7. 6)  Émotion : Peur sans raison

    Ceci correspond aux angoisses, phobies...

  8. 7)  Climat : Froid

 

Aliments tonifiant le Rein

Produits généraux :
- Sel
- Houblon : la saveur amère améliore la descente de l’humidité dans

la vessie. Tonique du système génito-urinaire féminin - Salaisons, porc.
Pour tonifier plus particulièrement le yin du Rein :
- Algues

- Calmar, crabe, huître
- Sauce de soja
- Châtaigne, orge, millet
Pour tonifier plus particulièrement le yang du Rein : - Agneau, foie de poulet

- Crevettes
- Poireau
- Noix, pistache

Tableau des principales pathologies de la fonction Rein

Syndrome
 Causes
 Symptômes

Déficience de

l’énergie du

Rein

- Faiblesse de la constitution physiologique

- Surmenage excessif
- Maladie chronique atteignant le Rein

- Diminution de l’ouïe, acouphènes, vertiges,

- Douleurs sourdes et faiblesse des lombes (région lombaire) et des genoux,

- Urines nocturnes,
- Difficultés sexuelles.

Manque de fermeté de l’énergie du Rein
Croissance insuffisante de l’énergie du Rein chez les enfants, faiblesse de la constitution physique à la naissance

- Surmenage entraînant une grave atteinte de l’énergie du Rein

- Vieillissement
- Maladie chronique

- Lassitude mentale,

- Urines fréquentes, urines goutte à

goutte, urines nocturnes,

incontinence urinaire,
- Douleurs lombaires sourdes,

faiblesse des genoux,
- Leucorrhée claire (pertes blanches).

Absence de rétention de

l’énergie par le Rein

- Toux chronique blessant l’énergie du Rein

- Surmenage
- Ici, le Poumon est aussi blessé.

- Toux chronique blessant l’énergie du Rein

- Surmenage
- Ici, le Poumon est aussi blessé.

- Difficultés respiratoires, plutôt à l’expiration, respiration rapide avec pauses respiratoires, voix faible, absence d’envie de parler, vertiges,

- Douleurs lombaires sourdes, - Transpiration spontanée.

Déficience du YANG du Rein

- Vieillissement
- Maladie chronique
- Faible constitution physique

- Perversités externes (surtout le froid) blessant le YANG du Rein

- Frilosité, extrémités froides (surtout les pieds), douleurs lombaires sourdes, faiblesse des pieds et des genoux,
- Stérilité,

- Diarrhée avec des aliments non digérés, urines fréquentes,

- Douleur au talon, vertiges, - Teint terne.

Débordement de l’eau par déficience du YANG du Rein

- Perversités externes (surtout humidité et froid) qui pénètrent en profondeur jusqu’au Rein

- Maladies chroniques mal soignées

- Déficience chronique du corps

- Œdème généralisé, plus marqué au niveau des membres inférieurs,

- Urines en petite quantité,
- Frilosité, membres froids, faiblesse des membres inférieurs, sensation de froid dans les lombes,

- Distension abdominale, diarrhée.

Déficience du yin du Rein

- surmenage, fatigue excessive excès sexuel

- faible constitution physique à la naissance
- maladies chroniques atteignant la fonction Rein

- perte importante de sang

- consommation excessive de

- produits médicamenteux chauds ou tièdes

- frayeur, peur

- chaleur extrême dans la dernière phase des maladies de tiédeur (qui se contractent durant le Printemps)

- faiblesse et douleurs sourdes des lombes et des genoux
- vertiges avec éblouissements
- diminution de la vue, acouphènes

- sensation de chaleur dans les Cinq Cœurs (paumes, plantes de pied, région cardiaque) accompagnée de nervosité

- amaigrissement
- sommeil de courte durée avec beaucoup de rêves
- perte de mémoire
- stérilité, spermatorrhée, éjaculation précoce
- métrorragie importante ou bénigne, mais incessante ou encore aménorrhée
- sécheresse de la gorge et de la bouche
- pommettes rouges
- sécheresse de la gorge et de la langue
- selles sèches
- urines foncées
- transpiration nocturne
- douleurs au talon
- fièvre périodique survenant l'après- midi

Insuffisance de l’Essence du Rein

- faible constitution physique
- carences de tous types (alimentaire, surmenage ...)
- maladies chroniques ou graves

- développement incomplet du cerveau chez les enfants : déficience intellectuelle, gestes lents, fermeture tardive de la fontanelle, retard de croissance

- diminution de la libido

- vieillissement précoce

- stérilité, sperme fluide, en quantité

insuffisante, impuissance

- aménorrhée
- vertiges, acouphènes lassitude mentale

- amaigrissement
- calvitie, déchaussement dentaire hypotonie des membres inférieurs

- perte de mémoire