medecinechinoise.info

La Médecine Traditionnelle Chinoise, une médecine multi-millénaire et toujours actuelle !

Documentation => Ostéoporose post-ménopausique et Madecine Traditionnelle Chinoise

Efficacité dans l'ostéoporose post ménopausique de l'acupuncture associée aux médicaments

Auteurs : Zhuo Tie Jun, Shen Zhi Qiang et Zhou Ming Qiu (de l'Hôpital du dispositif provincial de la province de Jiang Su), Ou Yang Gang (de l'Université de médecine et de pharmacologie chinoises de la ville de Nan Jing)

Source : "Revue de la Clinique d'Acupuncture-Moxibustion " ( Zhen Jiu Lin Chuang Za Zhi), 11/2000 p. 1


L'ostéoporose post ménopausique, secondaire à la baisse de la sécrétion oestrogénique, est caractérisée par une ostéopénie et une altération de la « microstructure » du tissu osseux avec une augmentation de la fragilité osseuse et des fractures plus fréquentes. C'est une pathologie de plus en plus fréquente à cette époque de la vie en raison de l'accroissement de l'espérance de vie en Chine.

Notre pratique clinique de ces dernières années montre que le traitement de l'ostéoporose post ménopausique par l'usage des seuls médicaments occidentaux ne procure pas un résultat optimal. Nous avons alors tenté, pour améliorer l'efficacité de ce traitement, de mettre au point un protocole combinant médicaments et acupuncture.


1. Données cliniques


1.1 Critères du diagnostic

Nous nous référons aux critères chinois établis en janvier 1999 par le « Groupe d'étude des critères du diagnostic de l'ostéoporose » du Comité Ostéoporose de l'Association de gérontologie chinoise.

1.2 Critères d'inclusion

Les malades sont sélectionnées selon les critères suivants :

- validation des critères diagnostiques

- diagnostic de ménopause : absence de règles depuis un an

- âge de 50 à 70 ans

- absence de pathologie endocrinienne et de maladies chroniques susceptibles de modifier le métabolisme osseux

- fonctions hépatiques et rénales normales

- absence de traitement susceptible de modifier le métabolisme osseux tels que les hormones gonadotropes, les corticoïdes, la calcitonine et les diphosphonates.

1.3 Patientes

Les 62 cas sélectionnés sont des patientes suivies entre mars 1998 et février 2000 par la section spécialisée dans le traitement de l'ostéoporose. Nous les divisons en deux groupes :

- Groupe 1 : 32 patientes d'une moyenne d'âge de 63 ans ; ce groupe reçoit le traitement combiné d'acupuncture et de médicaments

- Groupe 2 : 30 patientes d'une moyenne d'âge de 62 ans ; à ce groupe seul les médicaments sont administrés.

Le tableau suivant indique les localisations observées de l'atteinte osseuse ainsi que le degré de gravité de la maladie de ces deux groupes :

 Vertèbres lombaires
 Fémur
 Vertèbres lombaires et fémur
Groupe 1 (32 cas)
  20 cas
  4 cas
  8 cas
 Groupe 2 (30 cas)
   20 cas
  3 cas
  7 cas
 
 Degré
 de
 gravité
 léger
 moyen
 grave
 Groupe 1 (32 cas)
  17 cas
  9 cas
  6 cas
  Groupe 2 (30 cas)
  18 cas
  7 cas
  5 cas

Localisation de l'atteinte osseuse


1.4 Méthode de mesure

Nous mesurons la densité osseuse aux moyens de l'Expert - XL, appareil radiographique produit par la firme américaine LUNAR permettant de mesurer, grâce aux rayons X, la densité osseuse de la deuxième à la quatrième vertèbre lombaire et celle du col du fémur.


2. Méthode thérapeutique


2.1 Acupuncture associée aux médicaments

2.1.1 Traitement acupunctural

Choix de points : […]

Mode opératoire :

- Sur l'expiration de la patiente, insérer lentement une aiguille n° 30 de 2 cun de longueur.

- Après obtention du Qi, manipuler l'aiguille en va et vient vertical (Ti Cha) avec un enfoncement rapide et un retrait lent pendant 1 minute puis la laisser en place 30 minutes au cours desquelles on la manipule 1 fois.

- Au retrait de l'aiguille, pendant que la patiente inspire, retirer rapidement l'aiguille jusqu'au niveau de la peau avant de la retirer complètement.

- Après le retrait de l'aiguille, masser doucement le point.

- Une séance tous les deux jours. Cure de 3 mois. Marquer 10 jours de pause entre deux cures. Deux cures constituent un traitement.

2.1.2 Traitement médicamenteux

- Gaierqi-D, médicament contenant 1500 mg de carbonate de calcium (600mg de calcium élémentaire) et 125 unités de vitamines D : un comprimé par jour pendant 6 mois.


3. Résultats


Après 6 mois de traitement, la densité osseuse des vertèbres lombaires du premier groupe est nettement augmentée (P < 0,01) alors que celle du second groupe ne s'augmente pas de façon nette. La différence entre les deux groupes est très nette. En ce qui concerne la densité du fémur, elle augmente moyennement dans les deux groupes et la différence n'est pas significative.

Position
 Groupe
 Nombre de cas
 Avant le traitement
 Après le traitement
 Différence
Vertèbres lombaires
 Groupe 1
  32
  0,787
  0,821
  0,034
 
 Groupe 2
  30
  0,793
  0,805
  0,010
 Col du fémur
 Groupe 1
  32
  0,766
  0,779
  0,013
 
 Groupe 2
  30
  0,769
  0,770
  0,001

4. Conclusion


À l'heure actuelle, la physiopathologie de l'ostéoporose primaire n'est pas encore élucidée. Il est généralement admis que la chute des hormones sexuelles est la cause principale de cette maladie. Par ailleurs, une alimentation pauvre en calcium et une baisse d'absorption sont deux facteurs étiologiques importants car responsables d'une baisse du taux du calcium sanguin et de la densité osseuse.

L'efficacité insuffisante des médicaments occidentaux est due au fait que l'ostéoporose primaire est une maladie complexe comportant l'atteinte de plusieurs systèmes. C'est pourquoi il est indispensable de recourir à un traitement global tel que l'acupuncture selon les concepts propres à la MTC, ce qui permet de compenser l'insuffisance du traitement médicamenteux occidental. Notre étude montre que la combinaison de ces deux traitements permet d'augmenter nettement la densité osseuse et que cette combinaison donne un meilleur résultat que le traitement constitué uniquement de médicaments occidentaux.

L'ostéoporose primaire fait partie du domaine de « Gu Wei » (atrophie osseuse) de la MTC. Selon le chapitre 64 du Ling Shu, la diminution du Qi et du sang entraîne la chute des poils et le syndrome d'atrophie (Wei Zheng) auquel appartient le Gu Wei. Selon le chapitre 44 du Su Wen, le traitement du Wei Zheng consiste à utiliser […]

Selon les recherches modernes, les points […] peuvent renforcer les fonctions d'absorption de l'estomac et des intestins, celle des protéines et des oligo-éléments, calcium, phosphore, magnésium, zinc etc. Par ailleurs, ils peuvent augmenter le taux des hormones sexuelles et renforcer les défenses immunitaires. Ces deux points accélèrent la formation et inhibent la résorption osseuse : ils améliorent ainsi la densité osseuse.


Cet article a été publié dans le recueil n°4 de la collection « Acupuncture Traditionnelle Chinoise» (au prix de 20,75 euros ou 23 euros) édité par les éditions «Institut Yin-Yang ». L’article ne se vend pas seul. Pour se procurer ce recueil, contacter cette maison d’éditions ([email protected]) qui n’est pas un établissement de soins. Si vous cherchez un praticien, veuillez consulter le menu «Praticiens» sur notre site.