medecinechinoise.info

La Médecine Traditionnelle Chinoise, une médecine multi-millénaire et toujours actuelle !

Documentation => Stress et Médecine Traditionnelle Chinoise

21 cas du « syndrome de compétition » (stress à l'examen, stress lié à la compétition) traités par l'électropuncture


Auteur : Zhang Kai Quan (Service d'acupuncture-moxibustion de l'Hôpital populaire n° 1 de la ville de Nei Jiang dans la province de Si Chuan)

Source : Zhong Guo Zhen Jiu (L'Acupuncture-Moxibustion de Chine) 5/2002 p. 306


  Le « syndrome de compétition » survient avant ou pendant une compétition ou un examen (ce syndrome peut comprendre le stress lié à la performance) et présente une série de signes dus à une tension mentale excessive : palpitations, vertiges, nervosité, insomnie, etc. En général, on traite ce syndrome avec une psychothérapie ou des sédatifs mais les résultats sont souvent décevants. Ces dernières années, j'ai traité 21 cas de ce syndrome par l'électropuncture et j'ai obtenu de bons résultats. En voici le rapport :


1. Donnée générales

- 21 cas dont 16 du sexe masculin et 5 du sexe féminin âgés de 16 à 27 ans.

- Durée de maladie: 2 à 10 jours.


2. Méthode thérapeutique

Points : […]

Mode opératoire :

‑ Employer des aiguilles à 0,30 mm de diamètre et à 50mm de longueur et un stimulateur G6805‑2 fabriqué à Shang Hai.

‑ Après une insertion rapide, les aiguilles sont manipulées en tonification par une rotation rapide de 60 à 80 fois par minute.

‑ En puncturant le point […], on dirige la pointe de l'aiguille vers la direction de la pointe du nez à 1 à 1,2 cun de profondeur.

‑ Après l'obtention du Qi, brancher le stimulateur sur les aiguilles en choisissant les ondes continues et une fréquence de 80 fois / minutes jusqu'au seuil de la tolérance du sujet. Laisser les aiguilles en place 20 minutes.

‑ Une séance par jour et 3 à 7 jours de traitement consécutifs jusqu'à la diminution ou la disparition des signes.


3. Résultats

- Guérison (disparition totale de: palpitations, vertiges et insomnie). 16 cas (76,2 %).

- Grande amélioration (nette amélioration des trois signes ci-dessus) : 4 cas (19 %).

- Sans résultat (aucune amélioration ou aggravation des signes) : 1 cas (4,8%).


4. Cas clinique

 Un étudiant de 19 ans vient consulter le 5 juillet 2001. Deux jours avant un examen, il présente : palpitations, insomnie, agitation physique et psychique, vertige, ralentissement de la performance intellectuelle.

 Il s'agit du syndrome de compétition (ou du stress à l'examen). Le patient est donc traité par le traitement indiqué ci-dessus. Après une séance, les signes s'améliorent et le patient retrouve de la lucidité. Les signes disparaissent complètement au bout de trois séances. Un mois après lors d'une visite de contrôle, le patient a dit qu'il s'est senti assez bien pendant la période d'examen et qu'il n'a pas eu de rechute au niveau de l'insomnie et des palpitations.


5. Explications

 Ce syndrome est en relation étroite avec des troubles fonctionnels du Cœur et du cerveau car selon la MTC, le Cœur contrôle la clarté de l'Esprit (Shen Ming) et le cerveau constitue la demeure de l'Esprit originel (Yuan Shen).

Sur le plan thérapeutique, […] sont les deux premiers points à puncturer pour réguler le Qi des Méridiens traversant la tête, stimuler le cerveau et calmer le Shen (Esprit).

[…]

 Ensemble, ces points se renforcent dans les actions qui consistent à tonifier le Cœur et la Rate, à nourrir le Xue et à apaiser le Shen (Esprit).

 Avec le stimulateur électrique, les effets acupuncturaux sont renforcés dans la régulation des fonctions des nerfs et des tissus et également dans la régulation du processus physiologique d'excitation et d'inhibition. En MTC, il est dit que les activités mentales sont performantes lorsque le Yin est calme et que le Yang est retenu.

Ce traitement permet d'avoir un état psychologique stable et de maintenir un esprit clair et vif lors de l'examen et de la compétition, ce qui aide à augmenter la capacité compétitive et à surpasser l'anxiété.


Cet article a été publié dans le recueil n°14 de la collection « Acupuncture Traditionnelle Chinoise» (au prix de 20,75 euros ou 23 euros) édité par les éditions «Institut Yin-Yang ». L’article ne se vend pas seul. Pour se procurer ce recueil, contacter cette maison d’éditions ([email protected]) qui n’est pas un établissement de soins. Si vous cherchez un praticien, veuillez consulter le menu «Praticiens» sur notre site.