medecinechinoise.info

La Médecine Traditionnelle Chinoise, une médecine multi-millénaire et toujours actuelle !

Documentation => Eczéma chronique et Médecine Traditionnelle Chinoise

Observation de l'efficacité de l'acupuncture -moxibustion dans le traitement de 55 cas d'eczéma chronique


Auteurs : Yuan Xiu Li (Hôpital de médecine chinoise de la ville de Mian Yang dans la province de Si Chuan) et Liu Chi (Hôpital populaire n°4 de la ville de Mian Yang dans la province de Si Chuan)

Source : Zhen Jiu Lin Chuang Za Zi (Revue de la Clinique d'Acupuncture-Moxibustion) 7/1998, p. 19-20


Résumé :

Traités auparavant par des médicaments occidentaux mais sans résultat ou avec des résultats peu probants, les 55 cas de ce rapport sont ici traités par une combinaison d'acupuncture, de marteau " fleur de prunier " et de moxibustion. Les principaux points sont : […]. Résultats : 37 cas guéris, 8 cas nettement améliorés, 6 cas moyennement améliorés, 4 cas sans efficacité. Il y a une grande différence entre l'avant et l'après traitement.




  Maladie courante, l'eczéma (appelé en chinois « Shi Zhen » : « éruption humide ») peut durer longtemps et facilement récidiver. En provoquant un prurit extrême, il peut gravement perturber la santé physique et mentale du patient. Pendant notre séjour de travail entre 1995 et 1996 en Russie, nous en avons traité 55 cas avec des résultats satisfaisants par une combinaison d'acupuncture, de marteau " fleur de prunier " et de moxibustion.


1. Données générales


- 55 cas d'eczéma confirmés par le diagnostic de la médecine occidentale et traités sans résultats ou avec résultats peu probants par les médicaments occidentaux.

- Parmi les 55 patients, 3 sont des adultes et 52 sont des enfants âgés de 4 à 13 ans, 17 sont du sexe masculin et 38 féminins.

- Durée de la maladie : 2 à 21 ans. 8 cas présentent une durée de moins de 5 ans ; 32 cas entre 5 et 10 ans, 15 cas plus de 10 ans.

- Répartition des plaques : 11 cas avec des plaques étendues dans l'ensemble du corps ; 44 cas avec des plaques limitées à la pliure du coude, du poignet ou du creux poplité.

- Principaux signes : prurit à degré variable et lésions cutanées (plaques rouges et suintantes ; plaques croûteuses et sèches, plaques desquamées sèches ou infiltrées, coloration foncée de la peau).


2. Méthodes thérapeutiques


2.1 Points

Points principaux : […]

Points secondaires : […]


2.2 Mode opératoire

- Dans un premier temps, laisser le patient se coucher sur le dos puis procéder dans l'ordre suivant :

- Poncturer avec une stimulation moyennement forte : […] puis laisser les aiguilles en place 20 minutes.

- Chauffer […] au moxa jusqu'à ce que la peau devienne rouge.

- Ensuite, laisser le patient se coucher sur le ventre :

- Poncturer avec une stimulation moyennement forte : […] puis laisser les aiguilles en place 15 minutes.

- Pendant la pause d'aiguille, chauffer les zones affectées au moxa jusqu'à ce que la peau devienne rouge. Quand il s'agit des plaques rouges et suintantes, chauffer jusqu'à ce que la peau devienne un peu sèche. En cas de peau sèche et épaisse, tapoter moyennement fort avec un marteau " fleur de prunier " avant de chauffer au moxa jusqu'à ce que la peau devienne moins foncée.

- Une séance par jour ; cure de 10 séances ; marquer 7 jours de pause avant d'entamer une autre cure.


3. Critères d'efficacité et résultats


- Guérison (disparition du prurit et de la lésion cutanée, diminution de la coloration foncée de la peau, aucune rechute à 6 mois) : 37 cas.

- Grande amélioration (disparition quasi complète du prurit, diminution à 80 % de la lésion cutanée) : 8 cas.

- Amélioration moyenne (diminution du prurit, diminution de la lésion cutanée à 50 %) : 6 cas.

- Sans efficacité (aucune amélioration après 2 cures) : 4 cas. Voici les résultats en fonction de la durée de la maladie :

Durée
 Nombre de cas
 Guérisons
 Grande amélioration
 Amélioration moyenne
 Sans efficacité
2 à 10 ans
40  
 29
 6
 4
 1
 Plus de 10 ans
  15
 8
 2
 2
 3

  Ce tableau indique que le taux de guérison des cas de 2 à 10 ans de durée est supérieur à celui des cas de plus de 10 ans de durée.

  Voici les résultats relatifs aux signes cliniques :

Signe
 Nombre de cas
 Disparition
 Amélioration
 Sans modification
Prurit
55
 45
 8
 2
  Eruptions cutanées
  55
 42
 9
4 
  Erosions cutanées
  18
14 
 4
 0
  Plaques suintantes
  55
 41
 11
3 
 Peau lésée et sèche
 37
 28
 5
 4
 Peau épaissie
 32
 14
 14
 4
 Plaques infiltrées
 37
 17
 16
 4

  Ce tableau indique que l'efficacité du traitement est plus élevée pour les premiers signes que pour les trois derniers signes.


4. Cas clinique typique


  Une fille de 6 ans vient consulter le 14 août 1995 pour une éruption œdémateuse accompagnée de prurit étendue à l'ensemble du corps et ce depuis 5 ans. Selon sa mère, elle présente cette éruption étendue à l'ensemble du corps depuis l'âge de 5 mois. Elle a été longtemps traitée mais sans résultat. L'éruption s'aggrave de jour en jour et elle peut apparaître à n'importe quelle saison. Cependant, elle s'aggrave en hiver et s'accompagne de prurit et de constipation. À l'examen, les signes suivants sont constatés : éruption de la face, du tronc et des membres et particulièrement dense au coin de la bouche, aux paupières supérieures, aux poignets et à la pliure des coudes, épaississement et desquamation de la peau, plaques infiltrées dans certaines parties du corps. Il s'agit donc d'un eczéma chronique.

  Traitement :

  Les points suivants sont poncturés avec une stimulation moyenne : […] ; […]quant à lui est chauffé avec un bâtonnet de moxa. La peau épaissie est tapotée moyennement fortement par un marteau " fleur de prunier " puis chauffée avec un bâtonnet de moxa.

  Résultat :

  Après 5 séances, l'éruption diminue dans son ensemble et le prurit disparaît. Après 10 séances, la fillette n'est plus constipée, les zones où la peau est épaisse et infiltrée sont réduites, les croûtes se forment. Après 7 jours de pause, une deuxième cure de 10 séances est entamée et il en résulte qu'après la tombée des croûtes, la peau commence à se cicatriser et il n'y plus d'éruption. Aucune rechute n'a été signalée lors d'une visite de contrôle 6 mois après.


5. Discussion


  Selon la MTC, au commencement, l'eczéma est dû à une atteinte d'un ensemble de vent-humidité-chaleur lequel obstrue les Jing Luo au niveau de la peau. À la longue, l'eczéma, avec des poussées répétitives, finit par causer une déficience du Xue d'où le défaut d'humification de la peau. Dès lors, l'eczéma entre dans la phase chronique. C'est pourquoi, à la phase initiale, il faut rafraîchir et éliminer l'humidité et, à la phase chronique, il faut nourrir le Xue et humidifier la sécheresse.

  Cependant, nous pensons que le déclenchement et le développement de cette maladie sont étroitement liés à l'alimentation. Nous avons remarqué que les Russes adorent les sucreries, les crudités et les aliments réfrigérés. La consommation excessive de ces produits perturbe la Rate dans la transformation et le transport de l'eau et de l'humidité d'où l'absence de diffusion des éléments essentiels dans l'ensemble du corps. C'est alors que la peau n'est plus nourrie et humidifiée et que les éruptions apparaissent.

  Cette dermatose affecte notamment les enfants comme en témoignent les cas que nous avons traités. Or, selon la MTC, la Rate qui contrôle la chair et les membres demeure faible chez les enfants. Le traitement consiste alors à : renforcer la Rate et éliminer l'humidité, nourrir le sang et humidifier la sécheresse par les points du Zu Tai Yin, du Zu Yang Ming et du Shou Yang Ming :

  - le point […] a pour action de rafraîchir et éliminer l'humidité et la chaleur. Selon les textes anciens et modernes, ces points sont très efficaces contre les éruptions et le prurit. Ils traitent donc à la fois le terrain (humidité-chaleur) et les signes cliniques (éruption, prurit). De nos jours, 11 GI est indiqué dans des dermatoses et des allergies.

  - le point […] a pour action de nourrir et reconstituer le Xue, renforcer la Rate et éliminer l'humidité. 10 Rt est très souvent utilisé pour traiter non seulement l'eczéma mais également l'urticaire. C'est également un point traitant à la fois le terrain (déficience du sang) et les signes (éruption, prurit).

  - le point […] a pour action de nourrir le Xue (sang) et humidifier la sécheresse. En tonifiant le Yuan Qi, ce point aide le corps à résister aux pneumallergènes.

  - le point […] a pour action d’éliminer l'humidité et les éléments impurs.

  La moxibustion appliquée localement sert à : réchauffer et à désobstruer les Jing Luo, activer la circulation du Qi et du Xue afin d'expulser le vent et d'éliminer l'humidité. Par ailleurs, la chaleur dégagée par le moxa permet d'attirer les Xie Qi (agents pathogènes ou perversités) en dehors du corps. Quant aux effets du marteau " fleur de prunier ", ils complètent ceux du moxa.

  En général, l'eczéma se distingue en trois types : aigu, subaigu et chronique. La pratique démontre que le taux de guérison et le taux d'efficacité globale sont plus élevés dans les cas de durée courte ou moyennement longue que dans les cas de très longue durée. Ceci indique qu'il faut traiter correctement cette maladie le plus tôt possible. Par ailleurs, les malades doivent éviter de consommer trop de sucreries et d'aliments crus et réfrigérés.


Cet article a été publié dans le recueil n°11 de la collection « Acupuncture Traditionnelle Chinoise» (au prix de 20,75 euros ou 23 euros) édité par les éditions «Institut Yin-Yang ». L’article ne se vend pas seul. Pour se procurer ce recueil, contacter cette maison d’éditions ([email protected]) qui n’est pas un établissement de soins. Si vous cherchez un praticien, veuillez consulter le menu «Praticiens» sur notre site.