medecinechinoise.info

La Médecine Traditionnelle Chinoise, une médecine multi-millénaire et toujours actuelle !

Documentation : Tendinite du sous-épineux

34 cas de tendinite du sous-épineux traités principalement par la « puncture alignée »


Auteurs : WU Xiao Hui ; JIANG Qing Song (Hôpital des employés de l'Usine d'aluminium de la province de Shan Xi)

Source : « Zhen Jiu Lin Chuang Za Zhi » (Revue de la clinique d'acupuncture-moxibustion) 12/1999, page 18.


La tendinite du sous-épineux est une pathologie de lésion des tissus mous souvent observée en clinique. Entre 1995 et 1999, nous en avons traité 34 cas, principalement par une « puncture alignée » assistée par une digipuncture. Dans le présent article, nous apportons notre traitement qui a donné des résultats satisfaisants.


1) Donnée générales

- 34 cas (13 hommes et 21 femmes) âgés entre 30 et 65 ans.

- Durée de la maladie : 3 mois à 2 ans.

- Localisation : 11 cas de l'épaule gauche et 23 de l'épaule droite.

- La plupart des cas ont été traités par des médicaments occidentaux et chinois voire par des infiltrations sans résultats probants.


2) Méthode thérapeutique

A) Traitement acupunctural :

- Points : […]

- Laisser les aiguilles en place 20 à 30 minutes et les manipuler toutes les 5 minutes.

- Une séance par jour et cure de 10 séances.

- Marquer une pause de 3 à 5 jours avant d'entamer une autre cure.

B) Traitement par la digipuncture :

- Point : […]

- Mode opératoire :

- Percuter perpendiculairement avec la pointe du pouce le point […] avec un rythme rapide, une petite amplitude et une intensité progressive (faible au début et forte à la fin).

- Une séance tous les trois jours.


3) Critères d'efficacité et résultats (après une à deux cures)

- Guérison (disparition de la douleur à la palpation locale et de la douleur irradiante, rétablissement des mouvements normaux, pas de rechute à trois mois) : 26 cas (76.47 %).

- Grande amélioration (douleur à la palpation locale à peine perceptible, douleur irradiante survenant occasionnellement, mouvements devenant quasiment normaux) : 6 cas (17.64 %).

- Amélioration moyenne (présence de la douleur à la palpation locale, amélioration de la douleur irradiante et des mouvements de l'épaule) : 2 cas (5.89 %).

- Sans efficacité : 0 cas.


4) Cas typiques

Cas n° 1 :

Un homme de 62 ans (un ancien employé de notre usine aujourd'hui à la retraite) vient consulter le 20 juillet 1996. Il se plaint d'une douleur de l'épaule gauche causée par une atteinte du froid, douleur qui dure depuis plus de 3 mois. Cette douleur s'aggrave au contact avec le froid et par des efforts physiques. Elle irradie vers le pouce et l'index.

À l'examen, on constate que le patient éprouve des difficultés pour mettre le dos de sa main contre son dos (Lift-off test). Le point T[…] est très douloureux à la palpation.

Il est traité par la méthode exposée ci-dessus et il est guéri au bout de 2 séances. Il n'y a pas de rechute constatée lors d'un examen de contrôle.

Cas n° 2 :

Un employé de notre usine âgé de 53 ans vient consulter le 15 décembre 95. Il présente depuis 2 ans une douleur de l'épaule gauche sans cause évidente. La douleur irradie vers la main en passant par le bras. Elle est persistante et s'aggrave la nuit, ce qui perturbe le sommeil du patient.

À l'examen, on constate une douleur à la palpation tout-à-fait manifeste : le patient ne veut pas qu'on y touche. Les mouvements de l'épaule sont très limités, l'élévation du bras est incomplète, le « Lift-off test » s'effectue difficilement. Aucune anomalie n'est révélée par les analyses biologiques et la radiologie.

Au bout de 10 séances de traitement, tous les signes disparaissent. Pour consolider l'efficacité du traitement, 5 séances supplémentaires sont pratiquées. Il n'y a pas de rechute constatée six mois après lors d'un examen de contrôle.


5) Explications

La tendinite du sous-épineux fait partie du Bi Zheng (syndrome rhumatismal) de la MTC. Selon le chapitre 7 du Ling Shu, la puncture alignée est indiquée dans les cas où le Froid se trouve à la profondeur. Dans cette tendinite, la douleur est concentrée en profondeur d'où le choix de cette méthode de puncture.

Selon le chapitre 13 du Ling Shu, la partie tendino-musculaire du Shou Yang Ming forme un noeud à l'épaule au niveau du point […] et elle traverse la région de l'omoplate avant d'atteindre le rachis. Dans cette tendinite, la douleur irradie vers les points […] qui servent à désentraver la circulation du Qi et du Xue (sang) dans ce Méridien.

Quant à la digipuncture, elle permet de disperser localement la stase de sang.

Ensemble, les trois démarches mentionnées ci-dessus se renforcent dans les actions suivantes :

- activer le Xue (sang) et évacuer la stase de sang,

- désentraver les Jing Luo,

- éliminer les facteurs rhumatismaux et arrêter les douleurs.

C'est une méthode simple à appliquer qui donne des résultats rapides avec un taux de rechute faible. Elle mérite d'être connue et largement diffusée.


Cet article a été publié dans le recueil n°24 de la collection « Acupuncture Traditionnelle Chinoise» (au prix de 20,75 euros ou 23 euros) édité par les éditions «Institut Yin-Yang ». L’article ne se vend pas seul. Pour se procurer ce recueil, contacter cette maison d’éditions ([email protected]) qui n’est pas un établissement de soins. Si vous cherchez un praticien, veuillez consulter le menu «Praticiens» sur notre site.