medecinechinoise.info

La Médecine Traditionnelle Chinoise, une médecine multi-millénaire et toujours actuelle !

Hyperhidrose et Médecine Traditionnelle Chinoise

9 cas d'hyperhidrose primaire traités par l'acupuncture


Auteur : YI Yu Long (Hôpital du quartier Shuang Luan dans la ville de Cheng De, province de He Bei)

Source : « Zhong Guo Zhen Jiu » (L'Acupuncture-Moxibustion de Chine) 7/1996 page 20




1. Données cliniques

- 9 sujets (5 hommes et 4 femmes) âgés De 18 à 45 ans.

- Durée de la maladie : 1,5 an jusqu'à 14 ans.

- Tous les sujets ont été traités par des médicaments chinois et occidentaux sans résultats durables.

- L'hyperhidrose primaire ou hyperhidrose localisée, se limite à certaines parties du corps : les aisselles, la paume des mains, les pieds et le visage. Elle se manifeste de façon évidente en cas de : chaleur d'ambiance, stress, excitation émotionnelle, consommation d'aliments excitants. Aucune anomalie au niveau neurologique et d'autres fonctions.

- Diagnostic par la différenciation des syndromes physiopathologiques :

- dysharmonie entre le Ying Qi (énergie nutritive) et le Wei Qi (énergie défensive) : 1 cas ;

- accumulation d'accumulation de Chaleur interne : 2 cas ;

- épuisement du Yin avec une Chaleur interne : 2 cas ;

- insuffisance du Xue du Cœur : 4 cas.


2. Méthode thérapeutique

- Points principaux : […]

- Points secondaires : […]

- Mode opératoire :

- Appliquer une insertion d'aiguille rapide.

- En cas de dysharmonie entre le Ying Qi et le Wei Qi, poncturer les points principaux avec une légère stimulation (en tonification). Les points secondaires à employer sont […]. Poncturer ces derniers en tonification-dispersion modérée.

- En cas d'accumulation de Chaleur externe, poncturer les points principaux et les points secondaires […] avec une forte stimulation (dispersion) en va et vient vertical (Ti Cha) et en rotation (Nian Zhuan).

- En cas d'épuisement du Yin avec une Chaleur interne, poncturer les points principaux avec une légère stimulation (en tonification). Employer seulement […] en tant que point secondaire et le poncturer en tonification-dispersion modérée.

- En cas d'insuffisance du Xue du Cœur, poncturer les points principaux ainsi que […] en tant qu'unique point secondaire avec une légère stimulation (tonification).

- Après l'obtention du Qi, laisser les aiguilles en place 30 minutes.

- Une séance par jour et cure de 10 séances.

- Marquer 4 à 5 jours de pause avant d'entamer une nouvelle cure.


3. Critères d'efficacité et résultats (après une à trois cures de traitement)

- Guérison (cessation complète des transpirations et aucune rechute à plus de 2 ans) : 6 cas.

- Amélioration (diminution des transpirations) : 2 cas.

- Sans efficacité (aucune amélioration) : 1 cas.


4. Discussion

[…] est le point Yuan du Shou Yang Ming alors que […] est le point de jonction entre le Du Mai et les Méridiens Yang de la main et du pied. En tonification, ils peuvent faire monter le Yang et accroître le Qi. En dispersion, ils peuvent éliminer la Chaleur. En tonification-dispersion modérée, ils peuvent réguler et harmoniser le Ying Qi et le Wei Qi.

- La dysharmonie entre le Ying Qi et le Wei Qi est due à une faiblesse habituelle du corps associée à une atteinte du Vent externe. C'est pourquoi il faut consolider la base énergétique du corps et éliminer les Xie Qi (agents pathogènes ou perversités).

- L'accumulation de Chaleur interne est due, soit aux aliments piquants entraînant une accumulation de Chaleur dans le Poumon et l'Estomac, soit à une atteinte de la Chaleur caniculaire. Le traitement consiste donc à éliminer la Chaleur.

- L'épuisement du Yin avec une Chaleur interne provient d'un épuisement du Yin et du Jing (Essence) engendrant un Feu apparent qui pousse les liquides vers la superficie d'où les transpirations. Dans ce cas, il faut à la fois tonifier et disperser.

- L'insuffisance du Xue du Cœur est due à un surmenage intellectuel ou à une hémorragie importante. Insuffisant, le Xue ne parvient pas à nourrir le Cœur. L'insuffisance du Xue entraîne la diminution du Yin qui ne parvient plus à retenir le Yang. Ce dernier repousse les liquides du Cœur vers l'extérieur en provoquant des transpirations. Il faut alors poncturer les points en tonification.


Cet article a été publié dans le recueil n°20 de la collection « Acupuncture Traditionnelle Chinoise» (au prix de 20,75 euros ou 23 euros) édité par les éditions «Institut Yin-Yang ». L’article ne se vend pas seul. Pour se procurer ce recueil, contacter cette maison d’éditions (editions.institut.yinyang@gmail.com) qui n’est pas un établissement de soins. Si vous cherchez un praticien, veuillez consulter le menu «Praticiens» sur notre site.