medecinechinoise.info

La Médecine Traditionnelle Chinoise, une médecine multi-millénaire et toujours actuelle !

Hyperlipidémie et Médecine Traditionnelle Chinoise

Auteurs : Wang Yu Tang et An Hua (Centre de recherche de la clinique d'acupuncture-moxibustion clinique de Qin Huang Dao)

Source : « Zhong Guo Zhen Jiu » (L'Acupuncture-Moxibustion de Chine) 3/1990, pages 21-22


  De juillet 1988 à avril 1989, nous avons traité 47 cas d'hyperlipidémie par le point (...), poncturé bilatéralement et avons obtenu des résultats satisfaisants vérifiés par l'observation du taux de cholestérol, de béta-lipoprotéines et de triglycérides prélevés avant et après le traitement. Cette étude révèle que ce traitement est non seulement efficace mais également simple à mettre en œuvre.

1. Données générales

• 47 cas dont 32 hommes et 15 femmes.

• Âges : 4 cas de 30 à 40 ans, 22 cas de 41 à 60 ans, 26 cas de 61 à 80 ans.

• Durée de la maladie : dans 8 cas inférieure à 5 ans, dans 11 cas entre 6 à 10 ans, dans 28 cas supérieure à 10 ans.

• 11 cas d'hyperlipidémie simple, 19 cas d'hyperlipidémie associée à une hypertension artérielle, 13 cas associée à une coronaropathie, 4 cas associée à une maladie cérébrovasculaire.


2. Méthode thérapeutique

• Point :

  - (...).

  - Demander au patient de se coucher sur le dos (...)

• Méthode de poncture :

- Insérer l'aiguille perpendiculairement et rapidement à 1 à 1,5 Cun de profondeur.

- Après l'obtention du Qi (le praticien sent que l'aiguille est attirée et coincée), appliquer une manipulation lente mais forte sans être excessive pour que les sensations acupuncturales atteignent le 2ème et le 3ème orteil.

- Il faut arriver à maintenir ces sensations jusqu'au retrait de l'aiguille au bout de 30 minutes.

- Une séance par jour.

• Durée du traitement :

- Cure de 10 jours et marquer 2 jours de pause avant d'entamer la cure suivante.

- Le bilan lipidique réalisé à jeun est établi après deux cures.


3. Résultats

• Taux du cholestérol (en mg%) :

- Taux moyen avant le traitement des 47 cas : 293.21 mg%

- Taux moyen après le traitement des 47 cas : 243.55 mg%. (Le taux normal du cholestérol est de 250 mg% ; de nos jours, le taux normal du cholestérol dans les pays occidentaux est de 200 mg%).

- La différence est de : 49.66±6.27.

Taux
 Avant le traitement
 Après le traitement
Taux normal < 250mg%
  7 cas
  29 cas
  Taux légèrement élevé 251 - 300mg%
  29 cas
  16 cas
  Taux élevé > 301mg%
  11 cas
  2 cas

• Taux des béta-lipoprotéines (en mg%) :

- Taux moyen avant le traitement des 47 cas : 729.51 mg%

- Taux moyen après le traitement des 47 cas : 691.77 mg%. (Le taux normal du cholestérol est de 700 mg%).

- La différence est de : 37.74±11.22.

Taux
 Avant le traitement
 Après le traitement
Taux normal < 700mg%
 17 cas
 31 cas
 Taux légèrement élevé 701 - 800mg%
 9 cas
 9 cas
 Taux élevé > 800mg%
 21 cas
 7 cas

• Taux des triglycérides (en mg%) :

- Taux moyen avant le traitement des 47 cas : 221.51 mg%

- Taux moyen après le traitement des 47 cas : 145.23 mg%. (Le taux normal du cholestérol est de 150mg%).

- La différence est de : 37.74±11.22.

Taux
 Avant traitement
 Après traitement
Taux normal < 150mg%
  0 cas
  34 cas
  Taux légèrement élevé 151 - 200mg%
  14 cas
  11 cas
  Taux élevé > 201mg%
  33 cas
  2 cas

Ces résultats montent une différente très nette du taux lipidique avant et après le traitement par la poncture du point (...).


4. Cas clinique

Une femme de 53 ans est admise dans notre service le 27 mai 1987. Elle se plaint de maux de tête et de vertiges qui durent depuis trois ans. Ces six derniers mois, ces symptômes s'aggravent. Les maux de tête s'accompagnent maintenant de sensations de distension. Très manifestes à la zone cervicale, ces maux se déclenchent à chaque perturbation émotionnelle. On lui a diagnostiqué dans un autre hôpital une artériosclérose cérébrale et une hyperlipidémie. Les médicaments qui avaient pour but d'activer le Xue, éliminer la stase, réguler le Qi et arrêter les douleurs qu'elle avait pris n'ont pas donné de résultats probants.

Voici les signes constatés lors de notre examen : surpoids, réactions lentes, teint pâle, voix faible, fatigue, absence d'envie de parler par manque de souffle, maux de tête avec vertiges aggravés par la fatigue, palpitations avec angoisse, sommeil agité, langue large et épaisse avec indentations aux bords, enduit lingual fin et blanc, pouls Chen, Xi et Ruo.

L'électrocardiogramme révèle une bradycardie et une modification de l'onde T. L'analyse sanguine indique : cholestérol à 253mg% ; béta-lipoprotéines à 753mg% ; triglycérides à 179mg%.

Diagnostic :

Il s'agit d'une déficience de la Rate et de l'Estomac avec des troubles de la montée et de la descente du Qi. Il en résulte que les « Yin impurs » (Zhuo Yin ; ce terme indique les éléments impurs tels que l'Humidité et les Mucosités) ne descendent pas et que le « Yang clair » (Qing Yang) ne monte pas d'où les maux de tête et les vertiges. Déficiente, la Rate ne produit pas assez de Xue pour nourrir le Xin Shen (Cœur-Esprit) d'où les palpitations avec angoisse, teint pâle, fatigue, manque de force. Insuffisant, le Xue ne remplit pas les vaisseaux d'où le pouls Chen, Xi et Ruo.

On poncture le point (...). Au bout de 17 séances, tous les signes sont éliminés et l'analyse sanguine donne les résultats suivants : cholestérol à 195mg% ; béta-lipoprotéines à 678mg% ; triglycérides à 99mg%. Un an après lors d'un examen de contrôle, il n'y a pas de rechute.


5. Conclusion

L'hyperlipidémie correspond souvent à une stagnation de Mucosités impures dans les Luo Mai (ramifications ou vaisseaux secondaires). (...)

En général, les personnes atteintes d'hyperlipidémie et d'artériosclérose présentent : surpoids, troubles de mémoire, dysarthrie, réaction intellectuelle lente, baisse du niveau cognitif, désir de s'allonger, sensation de distension de la tête, vertiges. Il faut noter que bien que l'hyperlipidémie frappe en particulier les personnes corpulentes, elle peut aussi atteindre celles qui sont maigres.

Avec le traitement exposé ci-dessus, au fur et à mesure de la baisse du taux lipidique vers la normale, les symptômes s'améliorent ou disparaissent. Ceci démontre que l'hyperlipidémie correspond à ce que la MTC appelle la stagnation des Mucosités troubles dans les Luo Mai.

En général, après une semaine de traitement, les symptômes s'améliorent et au bout de deux semaines, les taux lipidiques prélevés à jeun redeviennent normaux. Six mois après, il y a peu de rechute.


Selon notre observation, la modification du taux de triglycérides est la plus nette. En effet, avant le traitement, aucun cas ne présentait un taux normal. Après le traitement, 34 cas retrouvent un taux normal. Parmi les 14 cas présentant avant le traitement un taux légèrement élevé, 3 cas retrouvent un taux normal. Parmi les 33 cas présentant avant le traitement un taux élevé, 31 retrouvent un taux normal. Il faut également signaler que, après le traitement, dans un certain nombre de cas, les trois taux en question sont supérieurs à ceux prélevés avant le traitement : 5 cas pour le cholestérol, 9 cas pour les béta-lipoprotéines et 2 cas pour les triglycérides. Des recherches sont à entamer pour éclaircir ce problème.



Cet article a été publié dans le recueil n°16 de la collection «Acupuncture Traditionnelle Chinoise» (au prix de 20,75 euros ou 23 euros) édité par les éditions «Institut Yin-Yang». L’article ne se vend pas seul. Pour se procurer ce recueil, contacter cette maison d’éditions (editions.institut.yinyang@gmail.com) qui n’est pas un établissement de soins. Si vous cherchez un praticien, veuillez consulter le menu « Praticiens » sur notre site.